Les recommandations alimentaires actuelles prônent pour un retour à l’équilibre, aux produits frais et sains. Ça, vous le savez déjà !

Les grandes crises sanitaires (vache folle, poulet à la dioxine, lasagne à la viande de cheval,,…), et les publications d’études sérieuses dénonçant les effets néfastes sur notre santé (comme le glyphosate arrosé à outrance sur nos cultures ou les méfaits de l’acrylamide des produits frits par ex.) ont permis à certains d’entre nous de PRENDRE CONSCIENCE qu’il était temps de CHANGER NOS HABITUDES. Et je remarque que ce phénomène s’amplifie d’année en année 😉

Résultat: manger sain au quotidien a impacté le marché de l’offre et de la demande et certains ont encore trouvé le moyen de s’enrichir au détriment de la santé et du bien être !

Par exemple, le BIO est en plein essor dans les grandes surfaces et bien que les prix soient plus bas que dans les magasins bio, les marges sont supérieures aux produits conventionnels. Les grosses industries de l’agroalimentaire proposent depuis peu un ou deux produits “BIO” dans leur gamme, sans doute  pour raviver leur image de marque lol, Certains grands groupes produisent même une gamme bio et une non bio pour un même type de produit. ils nous prennent vraiment pour des C…. (Mon petit coup de gueule).

Quand quelqu’un de mon entourage décide de changer ses habitudes alimentaires et manger plus sain et équilibré, il me demande souvent conseil pour ses achats mais aussi sur le choix de son équipement comme les appareils électroménagers.
Il faut dire qu’avec la tendance grandissante de manger sain, une multitude de machines toutes plus performantes les unes que les autres ont fait leur apparition: les robots cuiseurs, les blender, les casseroles “intelligentes” bref, on ne sait plus à quel saint se vouer !!!

Passionnée par la cuisine depuis plus de 20 ans, je reste persuadée que la cuisine saine et goûteuse est accessible à tous avec peu de moyen.
C’est en modifiant mes habitudes que je me suis rendue compte de 2 éléments dont je ne pouvais pas me passer et qui faisait que ma cuisine saine était goûteuse, agréable et qui donnait envie : un cuit vapeur ou une marguerite qui se place dans une casserole pour cuire à la vapeur vos aliments et un blender assez puissant afin de déguster des aliments crus ou semi cuits sous divers formes.

Et pourtant, manger sain, équilibré et bio est pour moi plus qu’une tendance, c’est une PHILOSOPHIE de vieChanger ses habitudes alimentaires, c’est aussi d’une certaine manière:

  • un retour aux sources, à des modes de cultures respectueux de l’environnement et des animaux. Un retour au savoir-faire ancestraux. Un savoir-faire où l’homme ne disposait pourtant à l’époque que peu de moyen pour préparer sa nourriture.

  • acheter différemment en tant que “consomm’acteurs”: des produits plus équitables, moins transformés, plus durables, plus écologiques.

  • changer ses modes de cuisson, de consommation, c’est réapprendre le goût véritable des aliments tel que la nature nous les offre en apprenant à les préparer pour retirer un maximum de leurs bienfaits.

Vous avez besoin d’aide vous aussi pour aller dans cette direction ?
Vous avez pris conscience qu’il était temps de changer mais vous êtes perdu dans cette pléthore d’offres et de conseils qui pullulent sur le web ?

N’hésitez pas à me contacter, je me ferai un plaisir d’en parler avec vous lors d’une séance découverte et voir comment je peux vous aider à faire les bons choix pour une vie plus saine et toujours gourmande !

Hilde, votre épicurienne du manger sain