Ce contenu t'a plu ? N'hésite pas à le partager 🙏

Faire manger des légumes aux enfants, voilà une sujet qui intéresse beaucoup de parents !

J’ai le grand plaisir ce mois-ci de vous partager les astuces de Nathalie Mertens, Conseillère en Nutrition certifiée Cerden, créatrice du blog nutri-momes.com.

Elle a développé un super jeu pour les enfants qu’elle vous présente à la fin de l’article. Si j’avais eu ce jeu quand mes enfants étaient plus petits, cela m’aurait peut-être évitée beaucoup de stress à table !

Je vous laisse découvrir cet article, un peu plus long que d’habitude mais riche de contenu !

 

10 astuces pour faire manger des légumes à votre enfant

 

Votre enfant repousse son assiette car « Je n’aime pas les épinards !!! »

Il crie au scandale dès que vous posez un légume vert dans son assiette.

Vous avez essayé le chantage « Mange tes légumes, sinon tu n’auras pas de dessert ». Les punitions. Les supplications. Rien n’y fait.

Vous ne savez plus comment lui faire manger des légumes.

Je suis Nathalie Mertens, Conseillère en Nutrition certifiéeNathalie nutri momes Cerden, créatrice du blog nutri-momes.com, chroniqueuse dans le magazine Bioinfo, auteure du livre « Simplifiez-vous la cuisine ! S’organiser en 10 étapes pour des repas rapides et sains au quotidien » et maman de 3 enfants. Ma philosophie : « Aliments sains, enfants sereins ».

 

 

Je partage aux parents mes conseils, astuces et recettes pour les aider à nourrir leurs enfants de manière saine et équilibrée. 

Une alimentation saine et équilibrée est essentielle pour votre enfant. Celle-ci joue, vous le savez certainement, sur la santé physique. Elle a également un impact direct sur la fatiguel’état émotionnel, les performances scolaires et le comportement (hyperactivité, agressivité, concentration, etc.) de votre enfant.

Dans cet article, j’ai souhaité vous apporter 10 pistes pour aider votre enfant à apprivoiser les légumes et, ensuite, accepter de les manger.

1 – Patience et persévérance

Savez-vous qu’un enfant doit parfois être exposé jusqu’à 20 fois à un aliment pour enfin accepter de le manger ?

faire manger des légumes

Une exposition peut se faire par la vue, le toucher, l’odorat, le goût…

Présentez régulièrement, sous différentes formes, les aliments rejetés, sans contraindre ni par la force, ni par la récompense. Demandez à chaque fois à votre enfant de prendre une petite bouchée.

Vous pouvez lui dire : « Tu n’aimes pas encore cet aliment. Peut-être que plus tard tu l’apprécieras car le goût évolue et change avec le temps ».

Vous aviez certainement des aliments que vous détestiez petit et que vous aimez maintenant. Expliquez-le lui.

2 – Faire manger des légumes à votre enfant grâce au « légume copain »

Ne créez pas de tensions autour de la nourriture.

Lui apprendre à manger de manière saine et équilibrée est importante. Lui apprendre que les repas sont des moments de partage et de convivialité en famille l’est tout autant !

Vous craignez que votre enfant ne mange aucun légume si vous n’insistez pas ?

Mettez en place le principe du « légume copain ». A chaque repas, mettez sur la table au moins un légume que votre enfant aime.

De cette façon, même s’il ne mange pas une portion du nouveau légume (ou du légume qu’il n’aime pas), vous pourrez relâcher la pression car vous savez qu’il fera le plein de bons nutriments grâce au « légume copain ».

manipulation-legumes

Voici un exemple :

Vous souhaitez lui faire découvrir les courgettes ? Vous savez qu’il aime les petits pois ? Cuisinez ces deux légumes.

De cette manière, vous saurez qu’il aura sa portion de légumes grâce aux petits pois. Vous ne lui mettrez donc pas la pression pour qu’il mange absolument une portion de courgette.

Comme votre enfant ne sentira pas de pression, il pourra goûter tranquillement la courgette. Il sait qu’il ne sera pas obliger de tout manger.

Forcer un enfant à manger ou à terminer son assiette n’est JAMAIS la bonne méthode pour lui apprendre à manger de manière équilibrée AVEC plaisir.

Et s’il refuse de la goûter ? Pas de stress. Il aura déjà eu une première exposition. Recommencez un autre jour.

Continuez à lui proposer régulièrement les aliments qu’il n’apprécie pas, ceux qu’il a déjà refusés (ou ceux qu’il aimait auparavant et qu’il n’aime plus pour l’instant).

Oui, ça demande de la patience et de la persévérance. Ça en vaut la peine ! C’est comme ça, qu’au fil du temps, votre enfant élargira son répertoire alimentaire.

3 – Faire le menu ensemble

 

Avez-vous déjà réalisé vos menus en famille ? Vous pensez que ça vous prendra plus de temps ? Peut-être… Mais il y a aussi des bénéfices :

  • Vous aurez de nouvelles idées.
  • Votre enfant ne râlera pas à chaque repas car il aura pu donner son avis !

Oui, il est probable qu’il vous demande de manger des pâtes jambon-fromage ou des nuggets.

Lorsqu’il vous partage ses souhaits, écoutez-le. Ne lui dites pas « Non. Ce n’est pas bon pour la santé ». ou « Pfff. Tu proposes toujours la même chose. Si je t’écoutais, on mangerait des pâtes chaque jour ! »

Dites-lui plutôt : « Ok pour les pâtes. Quels légumes pourrions-nous y ajouter pour rendre ce repas plus équilibré ? Sais-tu que la moitié de l’assiette devrait contenir des légumes ? ». 

Comment créer un menu avec ses enfants ? 

En proposant des options :

  • Munissez-vous d’un calendrier des fruits et légumes de saison et proposez-lui d’en choisir 3 ou 4.
  • Demandez-lui de choisir une légumineuse à intégrer dans les plats, la soupe, etc.
  • Variez les céréales. « Ok pour manger une fois des pâtes sur la semaine. Que choisissons-nous comme autres céréales ? Riz ? Quinoa ? ».

Découvrez ici comment créer un planning des menus et les 6 erreurs à éviter absolument.

 

4 – Apprivoiser les légumes grâce à la nature

Si vous achetez vos fruits et légumes au marché, emmenez votre enfant ! Laissez-le découvrir les couleurs, les formes et les textures des différents aliments.

Créez un potager avec lui. Si vous ne possédez pas de jardin, sachez qu’il est aussi possible de créer un potager vertical sur une terrasse.

Découvrez ici tout ce que vous pouvez apprendre à votre enfant par le biais d’un potager.

Les marchés, les fermes de cueillettes et le potager lui permettront de mieux connaître les légumes : savoir d’où ils viennent, comment ils poussent, à quelle saison…

Grâce à ces activités, votre enfant pourra les apprivoiser par les différents sens : la vue, l’odorat, le goût, le toucher. Ils vont certainement susciter sa curiosité et son intérêt.

Il aura probablement plus envie de les goûter car il les aura cueillis (ou choisis) lui-même !

potager-enfant

5 – La manipulation des légumes

Apprivoiser les légumes passe aussi par la manipulation.

Faites manipuler les légumes à votre enfant afin qu’il se familiarise avec eux avant de les apercevoir en morceaux ou en purée dans son assiette : la texture, l’odeur, la différence de goût cru ou cuit.

Discuter des aliments avec lui. Par exemple, pour une aubergine : « Tu vois ce légume. Il est comment ? Mauve foncé et brillant. A quoi te fait penser cette couleur ? Est-ce qu’elle te plaît ?…»

Vous pouvez également placer sur la table différents légumes (tomates cerise, bouquets de brocoli, petits pois, maïs, etc.) et proposer à votre enfant de créer un dessin dans l’assiette.

« Que pourrions-nous dessiner aujourd’hui ? Un avion ? Un bonhomme ? Un arc-en-ciel ? » 

Vous pouvez également choisir le thème en fonction de l’activité du jour. Si vous êtes allés à la plaine de jeux, vous pouvez la dessiner, ou le zoo, …

6 – Cuisiner ensemble pour faire manger des légumes à votre enfant

Invitez votre enfant dans la cuisine.

Si pour vous, cuisiner est une corvée, il n’en est sûrement pas de même pour lui ! Au contraire !

Pour lui, cuisiner peut être un moment de jeux, de découvertes, de créations, d’expériences !

C’est aussi un moment privilégié avec vous durant lequel il va développer son intérêt pour les aliments, à nouveau découvrir les textures, les saveurs, l’odeur, les différentes couleurs…

Faites en sorte que la cuisine et la préparation des repas soit un moment de partage, de convivialité, de qualité avec lui.

Les enfants sont très curieux et adorent « faire comme les grands ». Ils sont avides d’apprendre. Alors profitons-en !

Avez-vous déjà vu la fierté dans les yeux de votre enfant lorsqu’il a aidé à la confection d’un plat ?

Votre enfant aura plus envie de manger le plat s’il vous a aidé à le préparer !

Et, plus il va cuisiner avec vous, plus il va s’améliorer. Par la suite, il deviendra une véritable aide pour vous !

Sachez que vous pouvez cuisiner avec votre enfant dès son plus jeune âge. Découvrez ici les capacités des enfants en cuisine.

7 – Les choix de votre enfant pour les repas

Laissez de temps en temps votre enfant faire des choix… Mais pas n’importe lesquels ! Pas question de choisir entre le légume ou les frites.

Par exemple :

« Tu souhaites manger les brocolis en morceaux ou les mélanger aux pommes de terre ? »

« On fait une soupe de lentilles corail ou on les mélange en purée avec les carottes ? »

8 – Faire soi-même son assiette

Placez sur la table plusieurs aliments de chaque catégorie (légumes crus et cuits, protéines animales et/ou végétales, céréales, bonne matière grasse…).

Chacun compose sa propre assiette en piochant dans chaque catégorie d’aliments. De cette façon, votre enfant apprend en même temps qu’il existe différentes catégories et ce qu’elles contiennent.

Une seule règle : chacun doit se servir d’au minimum deux légumes différents.

L’enfant choisit alors les légumes qu’il souhaite manger.

Proposez-lui, à chaque fois que vous faites ce type de repas, les légumes qu’il n’a pas encore souhaité goûter. Sans forcer ! S’il y est exposé régulièrement, il finira par les apprivoiser et les goûter.

cuisiner-legumes

9 – Prendre les repas en famille… Et montrer l’exemple

S’asseoir ensemble à table, ce n’est pas forcément possible à chaque repas. Cependant, faites-le dès que vous le pouvez. Installez-vous tous ensemble à table, sans smartphone, tablette, livre…

Le repas doit être un moment convivial, de partages, d’échanges…

Et vous pourrez ainsi lui montrer l’exemple. Pourquoi votre enfant mangerait des légumes s’il ne vous voit jamais en manger ?

Votre enfant reproduit ce que vous faites. Il vous imite… Même si vous n’en avez pas l’impression.

10 – L’apprentissage par le jeu

Il n’est plus à démontrer que l’enfant apprend énormément par le jeu.

Voici une activité que vous pouvez facilement mettre en place avec votre enfant. Elle lui permettra de goûter de nouveaux aliments de manière ludique.

 

Jeu du goûter /deviner

Le matériel

– Un foulard pour bander les yeux de votre enfant.

– Aliments différents au choix : herbes aromatiques (menthe, coriandre, …), légumes, oléagineux, fruits (graines de grenade, citron, groseille, …), fruits secs (raisin, datte, figue, …), sauces (soja, tamari…), pâtes à tartiner (pâte de noisette, d’amande…), chocolat (noir, lait…)…

Profitez de ce jeu pour apprendre les différentes saveurs à votre enfant (amer, sucré, salé, acide)  ainsi que les textures (croquant, mou, dur, liquide, pâteux, onctueux, fondant, croustillant…).

Instructions

Un parent bande les yeux de l’enfant. Celui-ci goûte les aliments proposés et devine ce que c’est. Simple et efficace !

Ce jeu est tiré de « La Fabuleuse Aventure Culinaire Nutri-lunch ». Un jeu qui s’adresse aux enfants de 5 à 10 ans, pour leur faire découvrir les aliments et la cuisine différemment. 15 défis à relever pour aider la petite magicienne Louison à protéger son royaume contre l’infâme Glifosat.

Une incroyable aventure qui allie jeux, plaisirs, découvertes alimentaires et conquête de la nature… pour le plus grand plaisir des petits (et des grands).

Découvrez le jeu qui a séduit de nombreux enfants en cliquant sur ce lien affilié.

 

 

Faire manger des légumes à votre enfant : Ce que vous devez retenir

Faire accepter de nouveaux aliments à votre enfant demande patience et persévérance. J’en suis bien consciente… J’ai 3 enfants !

Plus vous varierez les repas, plus vous préparerez de nouveaux légumes, plus votre enfant s’habituera à la variété, à goûter de nouveaux aliments. Et ça, c’est un cadeau inestimable pour l’avenir !

Choisissez 2 ou 3 astuces dans celles que je vous ai partagées et commencez à les mettre en place dès demain.

Et si vous souhaitez des activités qui allient jeux, plaisirs, découvertes alimentaires et conquête de la nature, rejoignez la « Fabuleuse Aventure Culinaire Nutri-Lunch ».

 

Vous avez envie d’aller plus loin dans l’alimentation saine pour vous et vos enfants, n’hésitez pas à réserver votre appel gourmand, nous verrons comment je peux vous aider dans la mise en place de nouvelles habitudes !


Ce contenu t'a plu ? N'hésite pas à le partager 🙏