Si vous avez envie de manger sain car vous savez que c’est meilleur pour votre santé et votre famille. Alors, continuez à lire ce qui suit !

Vous vous êtes renseignée sur le web, avez peut-être pris un rendez-vous chez un professionnel de la santé pour savoir “quoi faire” pour manger sain et avez “essayé” de mettre en application les enseignements reçus.

Volontaire, vous avez tenu quelques semaines et en avez ressenti les premiers bienfaits de l’alimentation saine. Et c’est déjà un grand pas en avant ! Le réalisez-vous ?

Seulement voilà, quand il s’agit de durer dans le temps, vous semblez tout à coup à court d’idées, en manque de temps, découragée, tentée, … Etc. Vous craquez et retournez dans vos bonnes vielles habitudes confortables. Puis vous culpabilisez et vous vous jugez sévèrement… et la motivation baisse encore plus !

Alors, pourquoi est-ce si compliqué de changer durablement nos habitudes alimentaires ?

L’alimentation respectueuse de la santé est dans l’air du temps, aujourd’hui plus que jamais, nous sommes conscients de l’impact de notre manière de nous nourrir, sur le bien-être et de la santé.

Vous savez que manger sain et équilibré (re)donne plus d’énergie, permet d’atteindre un poids de forme, avoir une digestion plus légère, augmenter son immunité et agir préventivement sur beaucoup de maladie de notre civilisation comme le diabète de type 2 ou le surpoids.

Pourquoi manger sain relève d’un vrai défi pour certaines d’entre vous ?Hippocrate  le dit depuis tellement longtemps : « Que ton aliment soit ton médicament » !

Manger sain chaque jour : 3 clés pour entamer un changement durable

 

Voici pour moi, les 3 principaux paramètres qui interviennent le plus souvent ainsi qu’une clé pour chacun d’entre eux :

 

 

1. Le “conditionnement”

– Avez-vous l’impression de toujours manger la même chose ? d’aimer les mêmes aliments ?
– Aimez-vous manger certains repas car cela vous rappelle votre enfance ?

Et bien rassurez-vous, c’est tout à fait normal ! Vous êtes simplement victime d’un conditionnement !

En effet, depuis notre naissance et jusqu’à plus ou moins 3 ans, nous sommes connectés à notre instinct alimentaire et notre rythme biologique. Nous mangeons seulement quand nous avons faim et ce qui est bon pour nous.
Ensuite, l’éducation de nos parents et celle de la société reprend le dessus et nous formatent. Elles nous coupent de nos réels besoins et nous mangeons par « habitudes » ou tout simplement parce que nous ne connaissons rien d’autre.

La bonne nouvelle, c’est que ce processus est réversible.

Et si je vous dis que je n’ai pas toujours mangé sainement et que j’ai également du me déconditionner de mes tartines de confitures le matin ? Vous avez du mal à le croire si vous me suivez depuis un certain temps !

Clé n°1 : prendre conscience des schémas récurrents qui ne vous appartiennent peut être pas ! Des habitudes familiales, une éducation qui vous a amené à manger de cette manière. Ensuite, choisir UNE action à mettre en place, quelque chose qui vous motive vraiment et tenir 3 semaines !

 

2. Notre charge mentale 

Nous (et surtout les femmes en l’occurrence) cumulons souvent plusieurs casquettes : parent, boulot, enfants, famille, amis, maison, activité sociale,  ..etc.).
Nous nous retrouvons souvent avec un emploi du temps très chargé et une « to do list » qui n’en finit pas de s’allonger !

Notre tête est pleine à craquer et quand vient l’heure de se dire « Que vais-je faire à manger ce soir ?», la créativité n’est pas au rendez-vous et vous tournez en rond avec votre liste de plats habituels car c’est plus confortable. Vous êtes sûre au moins que cela plaira à tout le monde !neuroplasticité

Et oui, notre cerveau aime son confort et n’aime pas le changement !
Sortir de ses habitudes demande de la volonté et de la motivation. Et si en plus vous devez commencer à réfléchir à des idées de repas

 

 sains, cela devient vite un véritable défi !

Heureusement, cette situation n’est pas une fatalité !

Les neurosciences nous démontrent que notre cerveau est un organe malléable. Cela s’appelle la neuroplasticité ! Cela veut dire que vous pouvez créer de nouvelles habitudes pour remplacer les anciennes 😊. Pour cela, il est important d’alléger sa charge mentale et prendre un peu de temps afin de vous permettre d’enclencher le changement !

Clé n°2 : Lister sur une feuille toute votre To do List. Tout ce qui est sur le papier n’est plus dans votre tête. Ensuite, accordez-vous au moins 10′ par jour rien qu’à vous pour respirer, vous poser et faire le vide ! 

“Et si je n’ai pas de temps”, me diriez-vous ? Lisez ce qui suit !

3. Le temps

 

Ah le temps !

– Avez-vous parfois l’impression de courir après le temps ?
– Que vos journées passent tellement vite que c’est déjà l’heure d’aller au lit !

temps

Alors, évidement, dans ce contexte, les repas doivent être simples et rapidement préparés afin d’avoir encore un peu de temps pour vous !

En tant que personne « active et exigeante », vous avez à cœur de bien faire les choses. Du coup, manger sain vous paraît être une tâche compliquée, qui va vous demander du temps : les idées repas, les menus à faire, la liste de courses, les plats à préparer…etc. Et du temps, vous n’en avez pas beaucoup en rentrant à 18h du boulot ou en ayant peut être une famille à s’occuper !

A nouveau, une belle excuse pour rester dans votre zone de confort et préparer votre repas habituel pour être sûre qu’il soit apprécié de tous et rapidement préparé.

Et oui, tout est une question de gestion des priorités !

Si j’ai bien appris une chose en tant qu’entrepreneure, maman de 3 enfants, c’est qu’en prenant du temps pour moi, en me mettant au centre des priorités, je suis plus efficace et efficiente. J’ai appris à faire régulièrement des pauses, prendre le temps d’aller respirer dehors, faire du sport régulièrement. Au final, j’effectue la même quantité de travail en moins de temps car je suis plus concentrée et efficace.

Clé n°3 : Vous l’aurez compris, vous remettre au centre des priorités est une des clés pour mieux manger car en étant plus efficiente, vous prendrez moins de temps pour organiser et cuisiner vos repas !

 

Et n’oubliez pas ma devise favorite, “chaque pas est une victoire” (Lao Tseu).

 

Est-ce que cet article vous a plus ? Avez-vous eu des prises de conscience ?
Avez-vous des questions sur le sujet ? J’y répondrai avec le plus grand plaisir !
Rejoignez le groupe des épicuriennes du manger sain pour plus de trucs et astuces sur l’alimentation saine et gourmande !

 

Atelier ma detox douce à RixensartHilde est nutritionniste, diplômée du Cerden®. Diplômée en sciences du travail à l’Université Libre de Bruxelles, elle s’est également formée au coaching évolutif®, à la Mindfulness, l’alimentation hypo-toxique, la PNL et le shiatsu. Elle accompagne les femmes actives qui veulent booster leur énergie et leur immunité avec une alimentation et un mode de vie sains.

Épicurienne et passionnée depuis toujours par la cuisine, elle se met un point d’honneur à faire découvrir que « manger sain et se faire plaisir », c’est possible !

 

 

Et si vous avez envie d’aller plus loin, et de vous faciliter la vie (car en étant aidé, on va plus vite !), j’ai peut-être une SOLUTION qui vous intéressera !

 

 

Afin d’aider les femmes et les hommes à changer leurs habitudes alimentaires tout en se faisant plaisir, j’ai développé un abonnement mensuel pour vous faciliter la vie, vous aider à être plus créatif.ve en cuisine, gagner du temps, et alléger votre charge mentale : Les recettes Saines et Gourmandes de Hilde. Découvrez de quoi il s’agit en cliquant ici !