Les repas de fêtes de fin d’année sont souvent synonyme d’excès en tout genre. J’entendais la semaine dernière la chanson d’Alain Souchon « On est foutu, on mange trop ». Cette chanson date de 1978, on peut dire qu’il était visionnaire sur l’évolution de nos habitudes alimentaires !

Or, nous savons maintenant que les personnes en surpoids ont une immunité beaucoup plus basse que les autres. Cela a été plus que démontré suite à la pandémie que nous connaissons aujourd’hui. Cette situation a mis en lumière nos faiblesses et nos mauvaises habitude, qu’elles soient alimentaires ou liées à notre hygiène de vie.
Beaucoup d’entre nous ont pris conscience que nous faisions fausse route en consommant des produits transformés par l’industrie agroalimentaire, et que notre manière de consommer n’était pas en phase avec le développement durable de notre civilisation.

Alors, j’aimerais te poser une question : quel est ton objectif principal pour ces fêtes de fin d’année dans le contexte actuel ?

Moi, en y réfléchissant, je me suis dit que j’avais envie de partager des bons moments avec ceux que j’aime, rire, danser, et voir des étoiles dans les yeux de mes enfants.

Bien sûr , en tant qu’épicurienne, j’aime aussi faire plaisir à mes papilles gustatives mais plus « comme avant » !  Dans cet article, je te donne 3 conseils pour préserver ton foie et éviter de payer tes excès après les fêtes ainsi que des idées de repas sains et gourmands à déguster en famille ou avec des amis !

1ère clé : Prends soin de ton corps et ton esprit ! 


Vivement recommandé quelques semaines avant les fêtes, je te propose de t’offrir une
cure de jouvence à la maison (puisque nous sommes confinés !) Pourquoi ? Tout simplement parce qu’un organisme regonflé à bloc va rebondir plus facilement face aux excès que tu pourrais faire lors des fêtes. Voici les 3 bonnes pratiques à adopter :

1. Augmente ton apport en vitamines, minéraux et antioxydants pour permettre à ton corps de mieux fonctionner

Savais-tu que pour digérer et détoxifier, nous avions besoin de nutriments en grande quantité ? Si le corps ne les trouve pas dans la nourriture, il va puiser dans nos réserves. Résultat : c’est la perte d’énergie assurée ☹. Comment faire ?

    • Mange plus de cru car la cuisson appauvrit les qualités nutritionnelles des repas. Par exemple, commence par une salade de saison, mange un fruit à 16h, déguste un carpaccio de viande ou de poisson.
    • Évite les desserts et les sucreries après les repas. Réserve la note sucrée pour 16h, le bon moment pour la manger !
    • Fais une cure de vitamines et minéraux, mais pas n’importent lesquels et pas n’importe comment ! Je recommande à mes clientes une marque de qualité sans additifs, dont la technologie permet aux cellules de produire elles-mêmes des antioxydants. Le résultat est amplifié : nourrir, protéger et régénérer. Tu es intéressée ? Contacte moi pour en savoir plus 😉

Tu trouveras également des pistes dans mon ebook “Mes 5 premiers pas vers une alimentation énergisante”.

 

2. Bouge, fais du sport et prends l’air même si le temps est capricieux ! 

Cela te permettra d’augmenter ta production de sérotonine, cette hormone du bien être qui va t’apaiser, t’aider à rester zen et sereine !

3. Vas te coucher tôt et détend toi !

Fais quelques respirations profondes avant de t’endormir, et libère ton esprit en notant sur un petit carnet ce qui te trotte par la tête ! Tout se qui est écrit allège ta charge mentale ;-).

 

2ème clé : Fais-toi plaisir sans excès


Lors des fêtes, ce n’est pas tant la nourriture qui nous fait prendre du poids et nous rend flagada. Les
puissants perturbateurs sont l’alcool et la culpabilité.

Pourquoi l’alcool ? 

    • Les calories apportées par l’alcool sont certes importantes MAIS contrairement à certains aliment bénéfiques pour notre santé, celles-ci ne sont utilisées  ni pour l’effort physique, ni pour la réflexion, ni pour le maintien de la température corporelle. Un excès d’alcool favorisera donc la prise de poids. A titre d’exemple : 1 verre de bulles à l’apéro + 2 verres de vin rouge + 1 un pousse café nous amène à un total qui de +/- 500 Kcal selon les types de boissons. En sachant qu’une femme de 30 ans, d’1.70m ayant une activité faible à besoin de 2000 Kcal/jour… Tu vois où je veux en venir ? 
    • De plus, l’alcool « appelle » à la consommation d’aliments gras et sucrés. Il renforce leur stockage, une catastrophe de plus pour la ligne ! 
  • Enfin, l’alcool nous déshydrate. Sachant que nous sommes constitués à 70% d’eau, le corps va puiser de l’eau jusque dans le cerveau en cas de déshydratation importante, provoquant ainsi les fameux maux de tête

Un conseil : bois autant d’eau que d’alcool  

La culpabilité est encore plus pernicieuse ! 

Elle peut d’ailleurs mener à des troubles des comportements alimentaires et agir sur la prise de poids. Donc, un mot d’ordre : fais toi plaisir sans arrière-pensée, et mange en pleine conscience : Comment :

  1. Privilégie des petites portions et savoure quelques instants ce que tu as dans ta bouche ! 
  2. Mâche convenablement avant d’avaler, prends le temps de ressentir les choses de manière plus intense.
  3. Ecoute ton corps lors de chaque plat pour ressentir le moment où ton estomac est rempli ! Avant de te resservir, pose-toi simplement la question suivante : est-ce que j’ai encore faim ou bien est-ce mon cœur qui a envie de se faire plaisir ?
  4. Ose dire non quand ton hôte veut te resservir ! 

 

3ème clé : Cuisine sain et gourmand sans te prendre la tête ! 


Voici quelques astuces pour rendre tes plats « plus sains » mais toujours gourmands : 

  • Remplace les produits laitiers par des alternatives végétales beaucoup moins grasses, plus digestes et sans graisses saturées.
  • Ajoute dans tous tes plats une touche de cru avec des herbes, des condiments comme les échalotes ou oignons par exemple.
  • Cuis tes légumes à la vapeur et accompagne-les de sauces saines et savoureuses confectionnées à base d’avocat, de purée d’oléagineux ou de tofu soyeux.
  • Diminue les protéines animales et fais la part belle aux légumes ! 
  • Choisis des vins de culture bio dynamiques : il en existe sans sulfites (responsable des maux de têtes notamment).
  • Enfin, même si le pain tient une place importante dans certains pays comme la France par exemple, je te conseille de l’éviter.

Bonus : Quelques idées de repas de fête sains et gourmands pour t’inspirer !

Entrées : 

  • Verrine de saumon cru avec dés d’avocat, céleri (cru) et panais (cuit al dente) + œuf de truite
  • Carpaccio de betterave Chioggia, sauce cajou à la truffe
  • Carpaccio de Saint Jacques, vinaigrette au citron vert, huile de noix et graines de grenade
  • Crème de chou-fleur à la truffe
  • Rouleaux de printemps aux légumes

Plats consistants : 

  • Fondue chinoise végé, poisson et/ou viande (bouillon)
  • Risotto de butternut  et oignons rouges confits, salade de blé aux endives, pommes et grenade
  • Filet de biche à basse température avec mousse de chou romanesco, endive vapeur, poire vapeur au sirop d’érable, champignons des bois à l’ail et persil sauce au thym frais, pomme vapeur aux airelles
  • Mille-feuille de légumes (céleri rave, butternut), lentilles béluga, purée de pomme de terre aux morilles, sauce au cerfeuil
  • Chou-fleur rôti, riz au safran, échalote, grenade et pistache, sauce au yaourt grec.

Desserts :

  • Mousse de chocolat au tofu soyeux
  • Fondant végan au chocolat (avec une base de butternut)
  • Bavarois végan au citron (avec une base de yaourt végétal, agar-agar et base de noix et fruits secs)
  • Buche roulée matcha-framboise
  • Sorbet ou glace maison 

Alors, prête à passer le cap dans la légèreté et la vitalité ?

Si tu as des questions à propos de cet article, n’hésite pas à me les poser dans le chat ci-dessous, je me ferai un plaisir de te répondre. Et si mes conseils t’ont donné envie d’aller plus loin, découvre ma formule d’abonnement innovante pour manger sain, gagner du temps et changer tes habitudes en cuisine !

 

« La cuisine saine et gourmande de Hilde »

Une super offre découverte t’attend !

Attention, elle n’est valable que jusqu’au 6/12/2020 inclus !

 

Atelier ma detox douce à Rixensart

Hilde est nutritionniste, diplômée du Cerden®. Diplômée en sciences du travail à l’Université Libre de Bruxelles, elle s’est également formée au coaching évolutif®, à la Mindfulness, l’alimentation hypo-toxique, la PNL et le shiatsu.

Elle accompagne les femmes actives qui veulent booster leur énergie et leur immunité avec une alimentation et un mode de vie sains. Epicurienne et passionnée depuis toujours par la cuisine, elle se met un point d’honneur à faire découvrir que « manger sain et se faire plaisir », c’est possible !